Le site de référence de la planète Tango
Les personnages du tango
  Biographie - Oeuvre - Bibliographie
°°
Jacques Larue
 
Etat-civil
 
    Jacques Larue, pseudonyme de Marcel Ageron. Né à Paris en 1906. Mort à Paris en 1961.
    Auteur. Parolier
 
Carrière
 

    Il débute sa carrière d'auteur avec des textes pour Léo Marjane en 1940,
«
Attends-moi mon amour » et « Tendrement tristement », mis en musique par Alec
Siniavine. Il écrit avec Louiguy pour Maurice Chevalier, «
Ça sent si bon la France »
en 1941, ou pour André Claveau, «
Sous une ombrelle à Chantilly », « Cerisiers
roses et pommiers blancs
», en 1950, « Bon anniversaire », en 1952.
    Avec des textes de facture assez classique et une remarquable faculté d'adaptation, il a mis en chanson Django Reinhardt («
Nuages »), travaillé pour le cinéma : « Moulin Rouge », interprété par Zsa Zsa Garbor sur une musique de Georges Auric pour le film
éponyme de John Huston en 1952, ou «
Le Rififi » par Magali Noël dans Du Riffifi
chez les hommes,
de Jules Dassin en 1954. Il a signé bon nombre d'adaptations,
dont «
Les Enfants du Pirée » pour Melina Mercouri, ou « Bambino » et « Ciao, ciao
bambina
» pour Dalida.
© Hall de la Chanson
 Source : http://www.lehall.com/docs/biographies/larue.pdf
 
Oeuvres comme compositeur de paroles de tango