Le site de référence de la planète Tango
La tangothèque
Renseignements complémentaires
 
Le petit pâtissier [ In Einer Kleinen Konditorei ] [ En un pequeño café ]
     
Genre : Tango - Date : ± 1929 - Musique : Raymond, Fred. - Paroles allemandes : Neubach, Ernst (1900-1968). - Paroles françaises : Boyer, Lucien. - Edition : Francis Salabert. Paris.
 
Texte
 

Un petit pâtissier
Qui portait son panier
Croisa sur son chemin
Un amour de trottin
Il eut, le polisson, l'audace de lui dire
Dans un sourire
"Je vous désire"
Alors, elle lui répondit
"Tu n'es qu'un apprenti
Tu repasseras plus tard
Espèce de moutard !"
Mais à la belle
Pour qu'elle fût moins cruelle
Il dit "V'là mes gâteaux
J' vous en fais cadeau"

{Refrain:}
Ayez pitié
D'un p'tit pâtissier
Dont l'honneur se perd
Ainsi qu'un éclair
Dois-je espérer
Grand Saint-Honoré ?
Non, j' suis baba
Car elle s'en moqua
J'ai tant de peine
Que je pleure comme une madeleine
J'en suis blême
Comme un chou-z-à la crème
Si mon tourment
Va toujours croissant
J' vais m' noyer un jour
Dans un puits d'amour

Un trottin, c'est gourmand
C'est pourquoi gentiment
Elle prit sans embarras
Une tarte aux ananas
Et puis après elle croqua, l'exquise brune,
Une par une
Les tartes aux prunes
Alors, les gâteaux disparus
Il lui dit "Je n' peux plus
Rentrer chez l' patron
Oh non, cent fois non
Que vous en semble
Chez nous rentrons ensemble
Et son panier sous l' bras
Il reprit tout bas

( au Refrain )

Mais le joli trottin
Avait un cœur vilain
Quand du p'tit pâtissier
Elle eut vidé l' panier
Elle lui dit comme ça
"Non, mais tu perds la tête !
Je suis... honnête !"
Alors, comme un pauvre purotin
Il reprit son chemin
Revint chez l' patron
Demander pardon
L’œil angélique
À genoux dans la boutique
Il fit "Je suis désolé
On vient d' m'entôler"

Ayez pitié
D'un p'tit pâtissier
Dont l' bonheur se perd
Ainsi qu'un éclair
Dois-je espérer
Grand Saint-Honoré ?
Non, j' suis baba
Car elle s'en moqua
J'ai tant de peine
Que je pleure comme une madeleine
J'en suis blême
Comme un chou-z-à la crème
Si mon tourment
Va toujours croissant
J' vais m' noyer un jour
Dans un puits d'amour.

 
Enregistrements
 
 - xxx - Orchestre : Tango Morello - Chant : refrain chanté -
 - xxx - Orchestre : Armand Bernard - Chant : Davia
- 1929 - Orchestre : Dobbri - Chant : vx. ?
- 15/06/1962 - Orchestre : Malando - Chant : xxx
- xxx - Orchestre : xxx - Chant : xxx
 
Détail des enregistrements
 
     Enregistrement original * : Date : n/d - Lieu : France - Orchestre : Armand Bernard. - Chant en français : Davia, Mlle. - Durée : n/d - Label : Columbia - Collection : noire - Type : 78 tours. 25 cm - Disque : DF 125 - Matrice : L 2325 - Album : xxx
 
     Enregistrement original : Date : n/d - Lieu : Allemagne - Orchestre : orchestre tango Morello - Chant (refrain) : n/d - Durée : n/d - Label : Tri-Ergon - Type : 78 tours. 25 cm - Disque : TE 5812 - Matrice : 03204 - Etiquette en français -
 
     Enregistrement original AV1 : Date : 1929 - Lieu : France - Orchestre : Saxophon-Orchester Dobbri - Chant (refrain) : vx. ? - Durée : xxx - Label : Odeón - Collection : noire - Type : 78 tours. 25 cm - Disque : 22.397 - Matrice : B 37.087 - Autre face : Fräukein, pardon, tango de Will Meisel-
 
Références bibliographiques
 
- xxx