Le site de référence de la planète Tango
Les personnages du tango
  Biographie - Oeuvre - Bibliographie
 
Tino Rossi [Jean Lavande]
 
Etat-civil
 
    Constantin Rossi. Né le 29 avril 1907 à Ajaccio. Mort le 26 septembre 1983 à Neuilly-sur-Seine. Code IPI 26778849.
    
Chanteur. Il a enregistré de très nombreux tangos. Acteur de cinéma (une vingtaine de films). Parolier, sous le pseudonyme Jean Lavande.
 
Oeuvres comme auteur de paroles de tango,
sous le pseudonyme Jean Lavande.
 
  • La ou Ya (avec Desbois)
  • Ne lui dis jamais ▲▲
 
Les enregistrements de Tino Rossi avec les Canaro.
 

    Avec Rafael Canaro        

          Dans les débuts de sa carrière de chanteur (son premier enregistrement datant de juin 1933), Tino Rossi a chanté les refrains dans des orchestres de tango et enregistré avec Auguste-Jean Pesenti, Miguel Orlando, (en novembre 1933 puis mars 1934), et avec Rafael Canaro, en novembre 1934.
          Donc, en 1934, il a enregistré cinq tangos avec Rafael Canaro, mais celui-ci est mentionné, sur les étiquettes des disques, comme « Orchestre de tango Rafaelo ». On ne connaît pas les raisons de cette petite dissimulation, alors que tous les autres disques de cet orchestre mentionnent clairement Rafael Canaro.
          Ces tangos sont : Après toi, je n’aurai plus d’amour / Je voudrais un joli bateau / On n’aime qu’une fois / Tout mon cœur / Tout près de toi.
          Ils sont tous chantés en français. Ils ont tous été édités chez Columbia, en 1934, disques n° DF 1622, 1625, 1631.

 

    Avec Francisco Canaro

            Avec Francisco Canaro, les choses se compliquent un peu. Quand Francisco Canaro a séjourné en France (1925-1927), Tino Rossi n’avait pas encore commencé sa carrière de chanteur. Donc les enregistrements ont eu lieu lors d’un voyage de T.Rossi en Argentine.
           Les discographies classiques de F.Canaro donnent la fourchette 10 juillet au 11 août 1947 comme dates d’enregistrement de Tino Rossi avec l’orchestre F.Canaro. Mais la biographie officielle de Tino Rossi donne le 14 juillet 1947 comme date du mariage de Tino Rossi à Cassis. Cette impossibilité disparaît quand on découvre que la biographie officielle a reculé d’un an la date du mariage (erreur ? ou pour camoufler la naissance avant mariage d’un bébé, le 22 mai 1948 ?). L’état civil confirme bien le mariage le 14 juillet 1948. Donc il devient possible que Tino Rossi se rende en Argentine en 1947.

    Tino Rossi débarque à Buenos Aires le 1er mai 1947, où il est accueilli sur La Jetée par une délégation de Radio-Belgrano (Radio LR3).
    Le 3 mai 1947, Tino Rossi débute à Buenos Aires, au Teatro Odeón, l'orchestre étant dirigé par son pianiste Norbert Glanzberg (1910-2001), compositeur juif polonais que Tino avait caché pendant la guerre.
    Le 4 mai 1947 à 21H00, Tino Rossi chante pour la première fois sur les ondes de la radio argentine Radio-Belgrano - LR3. Il s'y produira plusieurs fois lors de sa tournée argentine.
    Le 16 septembre 1947, Tino Rossi est enfin de retour de Buenos-Aires à Marseille.         Mais les archives sont muettes quant aux enregistrements.
    Wikipedia se trompe sur la date de son séjour en Argentine et se contente d’affirmer que Tino Rossi a enregistré en espagnol les plus célèbres tangos argentins… sans mentionner les enregistrements en français, et en omettant de dire qu’il s’agit de compositions récentes plus que de tangos célèbres.

        En suivant les indications de la discographie de Christopher Lanner, on peut relever les six matrices correspondant aux enregistrements suivants, sachant que deux thèmes ont été enregistrés en français et espagnol :

  • Adios pampa mía, tango [Musique : Canaro, Francisco et Mores, Mariano. Paroles : Pelay, Ivo]. Orchestre F.Canaro. Chant, en espagnol : Tino Rossi. Disque Odeon, s/n. Mx 16584. Le 10/07/1947.
  •  Adios pampa mía, tango [Musique : Canaro, Francisco et Mores, Mariano. Paroles : Pelay, Ivo]. Orchestre F.Canaro. Chant, en français, probablement avec les paroles françaises de Jacques Larue : Tino Rossi. Disque Odeon, s/n. Mx 16585. Le 10/07/1947.
  • Nini, chanson [Musique : Miguel Orlando. Paroles : José María Suñé]. Orchestre F. Canaro. Chant, en espagnol : Tino Rossi. Disque Odeon, s/n. Mx 16583. Le 10/07/1947.
  • Sin palabras, tango [Musique : Mores, Mariano. Paroles : Discepolo, Enrique]. Orchestre F.Canaro. Chant, en espagnol : Tino Rossi. Disque Odeon, s/n. Mx 16629. Le 07/08/1947.
  • Sin palabras, tango [Musique : Mores, Mariano. Paroles : Discepolo, Enrique]. Orchestre F.Canaro. Chant, en français, probablement avec les paroles françaises de Jacques Larue : Tino Rossi. Disque Odeon, s/n. Mx 16637. Le 11/08/1947.
  • Yo solo se, tango [Musique : Canaro, Francisco et Mores, Mariano. Paroles : Pelay, Guillermo et Pelay, Horacio]. Orchestre F.Canaro. Chant, en espagnol : Tino Rossi. Disque Odeon, s/n. Mx 16630. Le 07/08/1947.

    Ces six enregistrements n’ont pas de numéro de catalogue, ce qui se passe d'ordinaire quand les matrices restent inédites. Néanmoins, il semble que certains thèmes aient circulé, comme la version en espagnol (matrice 16629) de Sin Palabras, mise en ligne par Carlos Giana, que l’on peut écouter sur youtube :
                        [https://www.youtube.com/watch?v=ttaUfkRRLsQ]

       Les recherches sont ouvertes… pour découvrir ces thèmes trop discrets
 
Consulter la discographie du chanteur
 
 
Références bibliographiques
 
- Le site http://pagesperso-orange.fr/anao propose une biographie de Tino Rossi.
- http://www.music-story.com/tino-rossi/biographie