Le site de référence de la planète Tango
L'atlas du tango en France
°
6° Tango Roots Festival 2016
93000
 
 

TANGO ROOTS FESTIVAL
6ème édition
du 24 au 31 Juillet 2016

La Parole Errante, 93100 Montreuil - m° Croix de Chavaux.

Lorsqu'on demande à Discepolo d'expliquer comment il écrit ses tangos, il répond : "À l'origine d'un tango, il y a toujours la rue, et c'est pourquoi je marche dans la ville en essayant d'en pénétrer l'âme, en imaginant au plus profond de moi ce que tel homme ou telle femme qui passent souhaiteraient entendre ou ce qu'ils pourraient chanter à un moment heureux ou malheureux de leur vie [...]. Le personnage de mes tangos, c'est Buenos Aires, c'est la ville. Un peu de sensibilité et un peu d'observation ont inspiré toutes les paroles que j'ai écrites."

Le tango est un art qui dans sa grande dimension, rassemble la musique, la danse et la poésie. Cette année le festival propose de mettre en lumière la poésie du tango et ainsi faire entrer en osmose ces trois modes d’expression en mettant l’accent sur la science du mouvement et son rapport à la musique mais aussi aux paroles.

Qu’en est il des paroles du tango? En Argentine elles ont été longtemps considérées comme le fruit de la classe populaire et laissées en marge de la vie littéraire de Buenos Aires. Quand le tango chanson fait son apparition, aux alentours de 1900, les principaux thèmes sont la tristesse, la nostalgie de ce qui est perdu, l’abandon, la trahison. La guitare et le bandoneon sont souvent évoqués également. Au niveau du vocabulaire qui est qualifié de ‘lunfardo’ (argot argentin), les paroliers emploient celui des souches populaires, le langage de la ‘zone’. Quand le tango commence à pénétrer dans les salons chics de Buenos Aires, il n’était plus acceptable que les paroles de tango soient de simples refrains de lupanars. II fallait que les textes soient adaptés pour les gens de ces quartiers.

Par la suite, les auteurs de paroles de tango ont contribué à l’évolution du tango chanson lui donnant ainsi une nouvelle forme et le personnalisant. Par exemple Enrique Santos Discepolo (1901 - 1951), le parolier le plus déterminant de la décennie ‘infâme’ (1933 - 1943), période de déséquilibre économique et moral, traite de la révolte et surtout une vision sceptique du monde. Il élève les thèmes classiques du tango (désamour, trahison...) à une dimension plus humaine et déchirante.

Par cette thématique les artistes invitent les festivaliers à se sensibiliser à la poésie du tango, au sens et à la compréhension des mots pour nourrir l’interprétation dans la danse. Le festival, se réjouit de pouvoir développer sa thématique sur la poésie du tango, là même où la symbolique de la parole prend une part importante de son sens, dans les murs de ce lieux qui nous accueille pour la 3ème année consécutive, La Parole Errante !

 

DANSEURS
Ariadna Naveira & Fernando Sanchez - Tango
Sebastian Jimenez & Joana Gomes - Tango
Julio Balmaceda & Virginia Vasconi - Tango (à confirmer)
Paulina Cazabon & Jose-Luis Gonzalez - Tango
Claire & Dario Da Silva - Tango
Gisela Passi & Rodrigo Rufino - Tango
Carmen Aguiar - Tango
Alejandro Hernandez & Valentina Molina - Folklore
Soahanta de Oliveira - Analyse fonctionnelle du mouvement dansé
Aurélie Galibourg - Feldenkrais

MUSICIENS
Orquesta Silbando - Tango
Orquesta tipica Silencio - Tango
Gran Tipica Fusion - Silbando & Silencio - Tango
Escamas de plata & oro - Folklore
La guardia salamanquera - Folklore

DJs
Elisabeth Dussaud (France)
Marion Dulieux (France)
Claudio Coppola (France / Italie)
Florin Bilbiie (France)
Loïc Vix (France)
Elisabeth Piro (Italie)
Duo Ariadna Naveira & Fernando Sanchez (Argentine)

 

Au programme :
8 Milongas avec orchestres, djs et démos,
1 peña avec musique live, dj tango et shows,
Cours de tango niveaux initiation à professionnel,
Cours de folklore, feldenkrais, analyse du mouvement, chant, formation dj…,
Masterclass musicalité pour danseurs avec orchestre complet,
Ateliers thématiques,
4 Rencontres 'autour d’un maté’,
Projections de films….el de

Tout le programme : www.tangorootsfestival.com
tangorootsfestival@mail.com

 Source : Courriel de Sylvia Gerbi, du 10 mai 2016.